Accueil    XML XSL    XML - Eléments et Attributs
 



  XML - Eléments et Attributs



Les documents XML sont basés sur des entités élémentaires : les éléments et les attributs. Pour créer un schéma XML, il faut définir ses éléments et attributs et leur assigner des types valides. Il faut garder à l'esprit que les éléments décrivent les données alors que les attributs définissent les éléments qui les contiennent.


Les éléments :


Elément avec tag de fermeture explicite
<NomElement> ... </NomElement>

Elément avec fermeture directe : "/>"
<NomElement />


Les règles de nommage des éléments :
Avant tout, le nom d'un élément est censé décrire les données qu'il contient. Il est donc préférable d'utiliser des noms simples décrivant au mieux ces données. Il n'y a pas de limite de taille pour le nom d'un élément mais il est recommandé de se limiter à des noms relativement courts (en utilisant des abbréviations si besoin).

Les règles suivantes doivent cependant être respectées :
   - Les noms des éléments peuvent contenir des lettres, des chiffres, des accents
   - Le nom d'un élément ne doit pas commencer par un chiffre
   - Le nom d'un élément ne doit pas commencer par "xml"
   - Le nom d'un élément ne peut pas contenir d'espaces
   - Utiliser le underscore "_" plutôt que le tiret "-" comme séparateur


Les attributs :


<NomElement attribut1="valeur" attribut2="valeur">...</NomElement>

<NomElement attribut1="valeur" attribut2="valeur" />


Les attributs apportent des informations sur l'élément qui les contient (ils ne sont pas appropriés pour contenir des données). Il n'y a pas de limite sur le nombre d'attributs utilisables dans un élément; il faut cependant trouver un compromis entre l'utilisation d'attributs ou l'emploi d'un nouvel élément.


Utiliser les éléments ou les attributs ?

Les éléments sont censés contenir des données et encapsuler des sous ensembles de données alors que les attributs apportent des informations complémentaires relatives à un élément donné. Ainsi les attributs doivent être utilisés pour contenir des informations simples (des données fixes ou des valeurs par défaut par exemple) alors que les éléments sont représentatifs d'entités dans le schéma XML.